Visite virtuelle de l’exposition reNUM

On vous propose une visite virtuelle de l’exposition reNUM, qui présente les créations réalisées par des artistes (Lolab, Laurent Neyssensas et Constant) et un groupe de participants de plus de 60 ans.

Vue de l'exposition scénographiée par l'atelier d'architecture RAUM.

Atelier – création avec Lolab (mars 2010) :
Who’s BB ? Pièces sonores

Autour du processus de reconstitution de la biographie d’un personnage virtuel, Bernard Breil, la résidence de Lolab a exploré les rapports des seniors aux nouvelles technologies. Des pièces sonores retracent les impressions des participants mixées avec des bruits de mécanique et d’électronique produits par les outils et les dispositifs de communication, et un élément musical apporté par le jeu d’une guitare préparée.

Pour écouter les pièces sonores, cliquez ici.

Atelier – création avec Laurent Neyssensas (juin 2010) :
Petits voyages

Pour l’exposition, une sélection des photographies – portraits, paysages et compositions – est imprimée sur différents matériaux (toile, faïence, plastique), déclinée sous diverses formes (tasses, sets de table, assiette). L’ensemble de ces « petits objets » se glissent à leur tour naturellement dans le mobilier – salon de thé conçu par RAUM.

Sylvain Maresca, sociologue particulièrement intéressé par la photographie, s’est entretenu avec les femmes qui ont suivi l’atelier de photographie pour évoquer leur rapport aux photos, depuis leur enfance jusqu’à la période actuelle de leur vie. A partir de ces heures de conversation, il a composé un monologue fictif qui suggère la place, l’importance de la photographie, ses liens étroits avec la famille, les souvenirs, le passage des générations. Comment se transmet aujourd’hui la mémoire des images ? Qu’en restera-t-il ?

Pour lire le texte de Sylvain Maresca, cliquez ici.

Atelier – création avec Constant (décembre 2010) :
A mots cousus

A partir d’un atelier de storytelling (imaginer, transformer et raconter des histoires), les participants s ‘expriment sur la notion de travail : ce que ce mot peut recouper/signifier, les conditions de travail d’hier et d’aujourd’hui, etc. Ces discussions sont enregistrées, constituant la matière sensible de deux cartographies sonores : l’une physique et textile (cousue par les participants), et l’autre virtuelle, sur Internet.

Pour se promener dans la carte virtuelle, cliquez ici.

Démonstration du fonctionnement de la cartographie textile :

Pour voir la galerie photo de l’exposition : cliquez ici

Leave a comment